DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Près d'un millier de Palestiniens tués depuis le début de l'opération israélienne dans la bande de Gaza

Vous lisez:

Près d'un millier de Palestiniens tués depuis le début de l'opération israélienne dans la bande de Gaza

Taille du texte Aa Aa

L’offensive militaire israélienne dans la bande de Gaza entame son 19è jour ce mercredi. Le bilan côté israélien s‘établit à 13 personnes tuées – dix militaires et trois civils. Côté palestinien, les services d’urgence font état d’au moins 975 morts et plus de 4 400 blessés. Et parmi eux, de nombreux civils.

Israël se défend toutefois de frapper sans distinction. Ce pilote d’hélicoptère assure ainsi avoir à plusieurs reprises renoncé à bombarder en constatant que des civils risquaient d‘être touchés. “Nous sommes bien conscients, dit-il, qu’outre de nombreux ennemis, il peut arriver que quelques civils soient victimes de nos bombardements. Et nous en sommes profondément désolés…” Exemple, mardi soir, les raids aériens israéliens ont tué trois enfants qui jouaient dans la rue, rapportent des sources médicales. Un tableau qui n’a rien d’inhabituel, confirme, avec colère, ce médecin grec de l’ONG Doctors of Peace : “Je ne comprends pas bien ce que la ministre israélienne Mme Livni, avec ses jolies tenues vestimentaires, raconte. Parce que moi, je ne vois que des victimes civiles, pas de combattants. Je vois des personnes âgées, des femmes et des enfants.” Selon les Nations unies, alors que la bande de Gaza compte 1,5 million d’habitants, un million d’entre eux vivent aujourd’hui sans électricité et 750 000 n’ont plus l’eau potable.