DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des roquettes tirées depuis le Liban

Vous lisez:

Des roquettes tirées depuis le Liban

Taille du texte Aa Aa

Le conflit à Gaza risque une nouvelle fois de se propager au sud-Liban. Les habitants du nord d’Israël sont en plein désarroi. Pour la deuxième fois depuis le début de l’offensive israélienne, au moins trois roquettes ont été tirées ce mercredi sur leur territoire depuis le Liban. Il n’y a pas eu de dégâts, ni de victimes. L’attaque n’a pas été revendiquée. L’armée israélienne a répliqué par des tirs d’artillerie qui n’ont pas fait de blessés. Pour Israël, il est de la responsabilité du gouvernement libanais d’empêcher les tirs de roquettes tandis que le Ministre de l’Information libanais, s’il condamne les attaques lancées depuis le Liban, accuse Israël d’arrière-pensées.

Tarek Metri : “L’acte dont nous avons été témoins ce matin doit être condamné. Cela va à l’encontre, ou plutôt, cherche à ébranler l’intérêt national libanais et le consensus qui prévaut au Liban de ne pas entraîner notre pays dans ce conflit. Cela risque de donner à Israël un prétexte pour ébranler l’intérêt national du Liban.” L’armée libanaise et la force de l’ONU au sud Liban ont indiqué avoir découvert trois roquettes prêtes à être lancées dans le secteur d’où étaient partis les tirs ce matin. La Finul appelle par ailleurs à un maximum de retenue.