DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tirs de roquettes sur Israel depuis le Liban, l'Etat hébreu réplique

Vous lisez:

Tirs de roquettes sur Israel depuis le Liban, l'Etat hébreu réplique

Taille du texte Aa Aa

Au 19e jour de l’opération militaire israélienne à  Gaza, plusieurs roquettes tirées du Liban se sont abattues dans le nord de l’Etat hébreu. Sous le choc, plusieurs habitants ont été hospitalisés, la population a été appellée à rester près des abris  ou dans des pièces protégées. Cette fois, l’armée israélienne a répliqué immédiatement.
 
La ville touchée, Kyriat Shmona, est à quelques kilomètres de la frontière. Le 8 janvier, plusieurs roquettes avaient déjà été lancées sur le nord d’israel, et le Hezbollah libanais, montré du doigt, avait nié toute implication.
 
A Gaza-ville, juste avant l’aube, de féroces combats continuaient d’opposer des activistes palestiniens aux soldats israéliens. Certains témoins sur place parlaient d’une relative baisse de l’intensité des frappes israéliennes cette nuit, mais le nombre de victimes ne cesse de s’alourdir: encore un palestinien a été tué et une vingtaine d’autres blessés lors d’une frappe qui a détruit une maison du quartier de Cheikh Radouane à Gaza.
 
Le dernier bilan des services d’urgence palestiniens, hier soir, faisait état d’au moins 975 morts et plus de 4 400 blessés, dont de nombreux civils. Au total, dix militaires et trois civils israéliens ont été tués.