DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turbulences en vue après le feu vert de Londres pour la troisième piste d'Heathrow

Vous lisez:

Turbulences en vue après le feu vert de Londres pour la troisième piste d'Heathrow

Taille du texte Aa Aa

Londres provoque la colère des organisations écologistes. Le gouvernement britannique a donné son feu vert à la construction d’une troisième piste à l’aéroport d’Heathrow à l’ouest de la capitale.

Le ministre des transports Geoff Hoon a estimé que toutes les conditions environementales étaient remplies. “Ne rien faire signifierait laisser la part belle aux aéroports comme Francfort, Schipol et Charles de Gaulle. Ne rien faire serait préjudiciable à notre économie”. La construction de la nouvelle piste et d’un sixième terminal est estimée à 10 milliards d’euros. Elle fera passer le nombre annuel de vols à Heathrow de 480.000 à plus de 700.000. Mais cette décision a aussi un coût humain, puisque un village tout entier sera détruit et 700 familles déplacées. Cette riveraine ne cache pas sa peine : “Une fois de plus ils n’ont pas écouté les gens, ils prennent le parti des grandes entreprises. Je suis triste parce que l‘école de mes enfants va être rasée et que la communauté de Sipson va être démolie”. Les organisations écologistes devraient multiplié les recours légaux pour ralentir les travaux. Greenpeace a notamment acheté un terrain sur le site de la construction. Il sera divisé entre des centaines de personnes qu’il faudra alors exproprier une à une.