DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Citigroup, Bank of America : le robinet fuit toujours beaucoup

Vous lisez:

Citigroup, Bank of America : le robinet fuit toujours beaucoup

Taille du texte Aa Aa

Contrairement à JP Morgan jeudi, les banques américaines viennent d’annoncer des résultats catastrophiques concernant le dernier trimestre 2008 : c’est le cas de Citigroup qui annonce une perte de 6 milliards et 250 millions d’euros sur la période et sur un an et plus de 14 milliards pour l’année 2008 en raison de dépreciations et de pertes sur les marchés d’actions et du crédit. “Evidemment on assiste toujours au retournement du marché immobilier, et à la crise des subprimes chez Citigroup, affirme cet analyste de Standard’s and Poor’s, l’agence de notation. Ils sont largement exposés aux subprimes adossés à des actifs financiers et je pense que ça va affecter le titre boursier Citigroup pour plusieurs trimestres encore”. Citigroup qui a perdu 21 milliards et demi d’euros au cours des 15 derniers mois, a décidé d’arrêter les frais en réorganisant ses activités en deux pôles : d’un côté les actifs à risques seront regroupés dans une nouvelle société appelée Citi Holdings, parallèlement Citicorp s’occupera des activités saines du groupe. Si Citigroup a perdu beaucoup d’argent : Bank of America en a perdu aussi : 1 milliard et 350 millions d’euros au quatrième trimestre, mais la banque a confirmé qu’elle allait recevoir la manne de l’Etat fédéral pour l‘équivalent de 15 milliards d’euros.