DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kiev organise des discussions sur le gaz, l'Europe perd patience

Vous lisez:

Kiev organise des discussions sur le gaz, l'Europe perd patience

Taille du texte Aa Aa

Vladimir Poutine est à Berlin pour rencontrer des représentants d’entreprises européennes du secteur du gaz dont un responsable du groupe français EDF.

La Russie a proposé jeudi à ses “partenaires européens” de mettre sur pied un “consortium international” pour fournir aux Ukrainiens le “gaz technique” dont ils ont besoin afin que le transit du gaz russe reprenne à travers leur territoire. L’Ukraine réunit dans son coin des dirigeants est-européens pour faire le point, la Russie appelle à un sommet sur la crise du gaz demain, et l’Union européenne perd patience. Viktor Ioutchenko, en convoquant ce mini-sommet, a tenté de reprendre l’initiative dans cette crise à rebondissements. Mais l’Union européenne, qui paie les pots cassés depuis quinze jours, s’impatiente sérieusement.Le Premier ministre tchèque, Mirek Topolanek, a haussé le ton aujourd’hui, il a aussi souhaité que les discussions de demain soient bilatérales, russo-ukrainiennes, avec l’Union en position de médiateur. Le sommet aura lieu à Moscou et constituera selon le Kremlin, l’opportunité la plus réaliste de sortir du statu quo. Bien loin de toute cette agitation diplomatique, les Serbes, les Bulgares, les Moldaves notamment continuent d’avoir froid. Tous auront les yeux tournés vers Moscou.