DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La guerre du gaz débouche-t-elle sur une guerre des sommets ?

Vous lisez:

La guerre du gaz débouche-t-elle sur une guerre des sommets ?

Taille du texte Aa Aa

L’Ukraine et la Russie se disputent les invités de plusieurs réunions à venir. L’objectif de chacun est de convaincre qu’il est dans son droit.

Le président ukrainien, Viktor Iouchtchenko, était jeudi à Londres pour s’entretenir avec le Premier ministre britannique. Il doit recevoir vendredi à Kiev cinq de ses homologues d’Europe de l’Est pour discuter de la sécurité énergétique. De leurs côté les Russes tentent de convier Ukrainiens et Européens à Moscou, sans grand succès. La Première ministre ukrainienne, Ioulia Timochenko, a tout de même confirmé sa venue. Le Kremlin accuse l’Ukraine de ne pas délivrer le gaz destiné aux 27 qui transite par son territoire. Gazprom affirme que tout est techniquement prêt mais, selon le géant du gaz russe, Kiev n’aurait pas donné son feu vert administratif. Tandis que les négociations se poursuivent, plusieurs pays européens grelottent. Pour remédier à la situation Paolo Scaroni a rencontré le Premier ministre russe à Moscou. Cet Italien représente un consortium énergétique européen. Il propose d’injecter du gaz dans les oléoducs russes. Une injection nécessaire, pour des raisons techniques, si l’on veut relancer le transit du gaz. Encore faut-il le vouloir.