DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gaza: toujours aucun répit dans les combats

Vous lisez:

Gaza: toujours aucun répit dans les combats

Taille du texte Aa Aa

Malgré les tractations diplomatiques et les déclarations d’intention de l’Etat hébreu, l’armée israélienne a poursuivi son offensive ce samedi dans la bande de Gaza, faisant une dizaine de morts côté palestinien.

Dans le nord du territoire, à Beit Lahya, une école de l’ONU où s‘étaient réfugiés des civils a été visée. Deux enfants ont été tués. C’est la quatrième fois depuis le début du conflit qu’une école gérée par les Nations Unies est prise pour cible. L’armée israélienne n’a pas commenté cette attaque jugée inadmissible par John Ging, le directeur des opérations à Gaza de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (Unrwa). “Après tous les autres incidents que nous avons enduré dans ce conflit et les garanties que l’on nous a fait à plusieurs reprises, ce matin deux jeunes enfants sont morts: deux jeunes enfants, âgés de 5 et 7 ans, forcèment innocents, c’est indiscutable! C’est tout aussi indiscutable que le fait qu’ils soient morts!”, a-t-il martelé. Sur le plan de l’aide, les agences humanitaires de l’ONU et le Comité international de la Croix rouge tentent de secourir une population qui manque de tout. Mais dans un contexte d’intensification des combats leur tâche reste très difficile à mettre en oeuvre sans un accès sûr aux civils.