DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sortir l'Airbus de l'eau pour confirmer la thèse des oiseaux


monde

Sortir l'Airbus de l'eau pour confirmer la thèse des oiseaux

Des grues, des plongeurs, des bateaux-remorqueurs, c’est toute une armada de matériel et d’hommes qui a été déployée pour sortir de l’eau l’avion qui s’est abimé dans l’Hudson river à côté de New-York jeudi.

Des opérations reportées à plusieurs reprises mais qui devraient maintenant permettre d’avancer dans l’enquête et confirmer ce que le pilote a dit à la tour de contrôle avant l’amérissage de l’appareil. Précision avec Kitty Higgins, membre de l’autorité du transport aérien : “Quand le pilote a regardé devant lui, il a vu que le pare-brise devant était couvert d’oiseaux… Ensuite les pilotes ont senti un impact, les moteurs ont perdu leur puissance, et puis ils ont senti comme une odeur d’oiseau brulé… selon le premier pilote, le pare-brise était littéralement couvert de grands oiseaux marrons”. L’avion de la US Airways était alors en pleine ascension… Avec beaucoup de sang-froid, le pilote a réussi à contourner l‘île de Manhattan par le nord, revenir dans l’axe du fleuve et poser l’appareil… Presque un miracle : tous les occupants de l’appareil sont sains et saufs.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Hesse ouvre le bal d'une année électorale chargée et décisive en Allemagne