DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Prochain arrêt pour Obama : l'investiture

Vous lisez:

Prochain arrêt pour Obama : l'investiture

Taille du texte Aa Aa

Barack Obama a achevé son voyage en train samedi entre Philadelphie et Washington en compagnie du vice-président élu Joe Biden, lançant officiellement les festivités qui mèneront mardi à sa prestation de serment. Il a d’ailleurs profité du trajet pour évoquer les défis immenses qui l’attendent : “une nation en guerre et une économie en crise”. Pour remettre l’Amérique sur les rails, il faudra “la même persévérance et le même idéalisme que ceux qu’ont montrés les fondateurs de notre nation”, a estimé le président-élu. Pour autant le voyage s’est opéré dans la décontraction, son épouse Michelle fêtait ses 45 ans. Celui qui deviendra bientôt le 44e président des Etats-Unis a tenu à retracer le temps d’une journée le parcours d’Abraham Lincoln : le 16e président américain qui a abolit l’esclavage et dirigé le pays malgré la guerre civile. Un modèle pour Barack Obama qui tient à lui rendre hommage jusque dans les moindres détails, ainsi son déjeuner d’investiture sera identique à celui de Lincoln en 1861. Un million et demi de personnes sont attendues mardi à Washington pour assister à l‘événement. Pendant ce temps-là, de l’autre côté de l’Atlantique, les Européens attendent eux aussi beaucoup du futur président américain. A commencer par la fermeture de Guantanamo. 254 personnes ont défilé dans les rues de Rome samedi à l’appel d’Amnesty International pour inciter Barack Obama à tenir ses promesses.