DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Retour prudent au quotidien dans les villes du sud d'Israël

Vous lisez:

Retour prudent au quotidien dans les villes du sud d'Israël

Taille du texte Aa Aa

Les enfants de Sderot et d’Ashkelon ont repris le chemin de l‘école lundi, avec toute la prudence nécessaire. Ces villes du sud d’Israël ont été au coeur de la cible des roquettes lancées par le Hamas. Dimanche matin encore, au moins sept engins se sont abattus sur le territoire israélien, mais sans faire de victimes. Les habitants restent nerveux : “Je me sens un peu mieux, témoigne une Israélienne, mais j’ai encore peur de vivre à Ashkelon”.

Les Israéliens riverains de la bande de Gaza profitent de la trêve pour se réapprovisionner. Mais certains sont sceptiques, estimant que le cessez-le-feu permet au Hamas de se réarmer. “Nous n’avons pas réussi à récupérer notre soldat kidnappé Gilad Shalit, réagit une habitante, et nous n’avons pas une tranquillité totale”. “Notre capacité à tirer des roquettes sur l’Etat hébreu n’a pas diminué”, affirme ce lundi le mouvement islamiste Hamas.