DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gaza, un territoire dévasté par trois semaines de guerre

Vous lisez:

Gaza, un territoire dévasté par trois semaines de guerre

Taille du texte Aa Aa

À Gaza-ville , les combats ont été intenses selon les habitants. Les chasseurs, puis les chars et enfin les troupes de Tsahal n’ont rien laissé debout. Et alors que les armes se sont tues, une autre crise se poursuit :la crise humanitaire.

Selon l’ONU plus de 400 000 personnes vivant dans la bande de Gaza, n’ont ni eau courante, ni nourriture et ne peuvent compter que sur l’aide internationale. Pour ne rien arranger, entrer ou sortir de la bande de Gaza reste compliqué, même si Israël a autorisé le passage d’une centaine de camions depuis la fin des hostilités. Pour le ministre palestinien en charge de la reconstruction “il y a donc un grand besoin d’argent, et ce pour permettre aux gens qui n’ont plus de maison de pouvoir vivre normalement. Cet argent doit arriver vite, et Israël doit lever les barrages mis en place autour de Gaza.”