DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise du gaz entre la Russie et l'Ukraine semble se dissiper

Vous lisez:

La crise du gaz entre la Russie et l'Ukraine semble se dissiper

Taille du texte Aa Aa

Le géant russe Gazprom a décidé de rouvrir les vannes. Les livraisons de gaz vers l’Europe doivent reprendre peu à peu. Moscou avait coupé l’approvisionnement de l’Ukraine le 1er janvier en raison d’un conflit sur le prix du gaz. Puis le 7 janvier, la Russie avait interrompu toutes ses livraisons gazières vers l’Europe via l’Ukraine.

Tout s’est réglé lundi lors de la signature d’un nouveau contrat entre Gazprom et la compagnie ukrainienne Naftogaz. Ioulia Timochenko, Premier ministre ukrainien, était présente lors de cette signature à Moscou. La Commission européenne reste prudente et attend de voir pour y croire. Selon les pays européens, 24 à 72 heures devront s‘écouler avant l’arrivée effective du gaz russe. L’Ukraine devra payer finalement 230 dollars en moyenne les 1.000 m3 de gaz cette année. Un prix élevé pour le pays durement touché par la crise économique mondiale.