DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ban Ki-moon réclame des poursuites judiciaires après les bombardements contre l'ONU


monde

Ban Ki-moon réclame des poursuites judiciaires après les bombardements contre l'ONU

Le secrétaire général de l’ONU ne mâche pas ses mots : “Les responsables des bombardements contre les bâtiments des Nations unies à Gaza devront rendre des comptes devant la justice”, a déclaré Ban Ki-moon lors d’une visite ce mardi dans la bande de Gaza. Le chef de l’ONU a constaté sur place l’ampleur des dégâts. Des dizaines de tonnes d’aide humanitaire sont parties en fumée lors du bombardement d’un entrepôt le 15 janvier dans la ville de Gaza. “Quand il y a mort de civils, a expliqué Ban Ki-moon, il doit y avoir une enquête approfondie, une explication complète et si cela est nécessaire, des responsabilités à trouver”.

Le bombardement contre l’entrepôt de Gaza-ville a fait trois blessés. A Jabaliya, dans une école gérée par l’ONU, le bilan d’une attaque israélienne a été beaucoup plus lourd : plus de quarante tués. En Israël, où le secrétaire général des Nations unies s’est également rendu, le ton a pourtant été modéré. Ban Ki-moon a notamment rencontré le Premier ministre Ehud Olmert. Ils ont parlé de la consolidation du cessez-le-feu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Washington