DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Guantanamo : l'Europe salue la demande de suspension de Barack Obama

Vous lisez:

Guantanamo : l'Europe salue la demande de suspension de Barack Obama

Taille du texte Aa Aa

L’Europe salue l’un des premiers gestes forts du nouveau président américain : sa demande en faveur de la suspension des procédures judiciaires exceptionnelles visant les inculpés de Guantanamo. Amnesty International a félicité Barack Obama tout en l’appelant à aller plus loin. Le commissaire européen à la Justice, Jacques Barrot voit déjà une page qui se tourne selon son porte-parole.

“Le vice-président Barrot se rejouit bien sûr très vivement qu’une des premières actions du président Obama ait été de tourner la page de ce triste épisode de la prison de Guantanamo, a déclaré le porte-parole Michele Cercone. La lumière pourra maintenant être rapidement faite sur la situation des prisonniers de Guantanamo. Ces personnes doivent faire l’objet de procédures juridiques équitables.” La prison de Guantanamo est l’un des symboles des dérives de l’ancienne administration Bush en matière des droits de l’homme. Contre tous les principes du droit américain, les tribunaux d’exception qu’elle a mis en place acceptent comme preuve des éléments recueillis sous la contrainte. Une vidéo montrant l’adolescent canadien Omar Khadr effrayé lors d’un interrogatoire avait soulevé l’indignation. Le juge militaire chargé du dossier d’Omar Khadr a d’ailleurs été le premier à annoncer la suspension de la procédure d’exception comme l’a réclamé Barack Obama. Khadr fait partie des 245 prisonniers de Guantanamo.