DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La croissance économique chinoise a fortement ralenti en 2008

Vous lisez:

La croissance économique chinoise a fortement ralenti en 2008

Taille du texte Aa Aa

L’an dernier le produit Intérieur brut chinois est passé sous la barre des 10% : c’est la première fois que cela se produit depuis trois ans. En 2008, elle a progressé “seulement” de 9% : ralentie par la croissance mondiale et la demande globale qui s’est essoufflée. La crise des subprimes qui a touché l’occident n’aura donc pas épargné l‘économie chinoise. Le ralentissement de l‘économie a connu un pic au mois de décembre avec une progression de 6,8% seulement du Produit Intérieur brut en rythme annuel. Ce rythme de croissance de 9% en 2008 représente le plus bas niveau atteint par l‘économie chinoise depuis sept années. “L’impact de la crise financière a été ressenti en 2008, a expliqué le responsable du bureau chinois des statistiques, particulièrement après le mois d’octobre. Et il s’est propagé des PME aux grandes entreprises, du secteur des exportations aux autres secteurs, des zones côtières aux régions de l’intérieur. C’est la tâche la plus difficile à laquelle nous devons nous atteler maintenant”. Un taux de croissance économique de 8% est généralement considéré comme un minimum en Chine pour absorber les millions de chinois arrivant sur le marché du travail chaque année. Or d’une part les statistiques chinoises sont sujettes à caution pour pas mal d‘économistes et de nombreux analystes tablent sur un fort coup de frein avec 5 à 6% de rythme annuel pour la croissance chinoise en 2009. Pékin ne cache pas ses craintes sur les risques de déstabilisation sociale que pourrait poser un chômage trop élevé, mais ne publie toujours aucun chiffre sur le nombre de demandeurs d’emploi. Selon certaines estimations on sait que 10 millions de travailleurs ayant perdu leur travail dans les grands centres industriels, sont retournés dans leur région d’origine en zone rurale.