DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des civils palestiniens blessés à Gaza

Vous lisez:

Des civils palestiniens blessés à Gaza

Taille du texte Aa Aa

Une trêve fragile dans la bande de Gaza. Cinq civils palestiniens dont deux enfants ont été blessés jeudi à Gaza-ville par des tirs en provenance de navires de guerre israéliens. Il s’agit de réfugiés vivant dans le camp de Chati sur le bord de mer. La marine israélienne a par ailleurs touché une maison de ce camp, des bateaux de pêche palestiniens ont également été endommagés.

L’armée israélienne s’est totalement retirée mercredi de la bande de Gaza, mais ses chars ne sont pas très loin, prêts à intervenir en cas de nécessité. Après trois semaines d’intenses bombardements, la bande de Gaza est dévastée et les besoins sont immenses. Des camions remplis de nourritures attendent au poste-frontière de Karni. Il en faudrait 400 par jour pour subvenir à tous les besoins des Palestiniens. A Rafah, ville frontalière avec l’Egypte, certains tunnels épargnés par les raids israéliens, ont repris du service. Israël a prévenu que son armée frapperait de nouveau si le Hamas cherchait à se réapprovisionner en armes. La fin du blocus de la bande de Gaza est liée à la libération du soldat israélien Gilad Shalit capturé en 2006 par le Hamas. Israël accepterait de libérer la plupart des détenus exigés par le mouvement en échange de son soldat.