DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'économie britannique, officiellement en récession au 4ème trimestre

Vous lisez:

L'économie britannique, officiellement en récession au 4ème trimestre

Taille du texte Aa Aa

Le recul du Produit intérieur brut britannique de 0,6% du troisième trimestre 2008 n‘était pas un accident et la chute du quatrième a dépassé les craintes puisque la contraction est de 1,5% au lieu de 1,3% prévu par les économistes. La récession a atteint les petits commerces des zones urbaines britanniques et les magasins ferment les uns après les autres. Le fort ralentissement de la consommation frappe d’abord les plus petites affaires c’est bien connu.

“On en est à ce point, affirme ce retraité, que quand les gens descendent dans la rue dans le coin, ils voient les magasins fermés et ils se disent : qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce qu’on peut faire ?” Les commerces qui ne connaissent pas la crise sont des affaires d’un genre particulier : les prêteurs sur gages par exemple. Ils connaissent actuellement un énorme regain d’activité en Grande Bretagne. “ Nous combattons cette crise avec toutes les armes dont nous disposons, affirme le premier ministre britannique Gordon Brown. Et je pense que les gens savent qu’en plus de la baisse des taux d’intérêt, du taux de TVA, ce que nous avons fait pour les retraites et les allocations familliales qui ont été augmentées, et aussi ce que nous faisons pour les infrastructures publiques. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour nous sortir de ce qui est une crise bancaire mondiale”. En Grande Bretagne, les stages commandos organisés pour renforcer la cohésion au sein de l’entreprise sont un peu moins en vogue. Il est vrai qu’en ces temps de crise il ne sont pas vraiment utiles si ce n’est pour permettre à chacun des participants d‘évacuer le stress du à la conjoncture économique.