DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mitchell pour le Proche-Orient, Holbrooke pour le Pakistan et l'Afghanistan

Vous lisez:

Mitchell pour le Proche-Orient, Holbrooke pour le Pakistan et l'Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

C’est George Mitchell qui aura la lourde tâche du Proche-Orient sous la houlette d’Hillary Clinton.

Ce négociateur chevronné âgé de 75 ans est l’artisan de la paix en Irlande du Nord. En tant que nouvel envoyé spécial pour la paix au Proche-orient, George Mitchell a annoncé qu’il se rendrait dans la région dès que possible pour aider les parties en présence à garantir que le cessez-le-feu qui a été obtenu devienne durable et viable. George Mitchell a rappelé que “son expérience nord-irlandaise lui avait appris que les conflits insolubles n’existent pas. Les conflits sont créés, menés et entretenus par des êtres humains. Des êtres humains peuvent y mettre fin”. Autre dossier complexe pour la nouvelle administration américaine, l’Afghanistan et le Pakistan. C’est Richard Holbrooke, l’artisan de l’accord de paix de Dayton qui a mis fin en 1995 à une guerre interethnique dans l’ex-Yougoslavie qui a été retenu pour cette délicate mission. Holbrooke s’est montré respectueux de l’histoire pakistanaise mais il a insisté sur le règlement à terme de la poudrière que représente les zones tribales entre l’Afghanistan et le Pakistan. L’ancien ambassadeur américain aux Nations Unies coordonnera son action avec l’ensemble du gouvernement américain, pas seulement avec le département d’Etat et l’agence de développement international mais aussi avec le Pentagone et la Maison Blanche selon la secrétaire d’Etat Hillary Clinton.