DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tuerie de la crèche de Termonde : la consternation, et beaucoup de questions

Vous lisez:

Tuerie de la crèche de Termonde : la consternation, et beaucoup de questions

Taille du texte Aa Aa

Il n’a pas dit pourquoi. Il n’a rien avoué. Il n’a quasiment rien dit durant les dix heures d’interrogatoires qu’il a subi. On sait seuleument qu’un jeune belge sans emploi de 20 ans qui se prénome Kim est l’assassin presumé au couteau de deux bébés de six, et neuf mois et d’une employée d’une crèche à Termonde au Nord Ouest de Bruxelles. La seule certitude des enquêteurs est que l’homme etait equipé pour commettre un veritable carnage. Le procureur de Termonde, Christian Du Four, a notamment expliqué que l’homme avait sur lui un couteau, une hachette, et un gilet pare-balles. Deux autres couteaux ont par ailleurs été retrouvés près de la crèche.

Les policiers ignorent toujours pourquoi il avait le visage grimé de blanc et les yeux cernés de noir au moment de son arrestation. L’homme a ete inculpé d’assassinats et de tentatives d’assassinats, et écroué. Cinq autres de ses victimes bléssées sont toujours hospitalisées, mais hors de danger. Le pays tout entier est en état de choc. Une marche à la mémoire des victimes aura lieu ce dimanche à Termonde. Une veillée sera organisée lundi soir.