DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La grogne populaire face à la faillite économique a eu raison du Premier ministre en Islande

Vous lisez:

La grogne populaire face à la faillite économique a eu raison du Premier ministre en Islande

Taille du texte Aa Aa

A force de réclamer la démission du gouvernement à coups de protestations, les manifestants ont obtenu ce vendredi l’annonce d‘élections législatives anticipées par Geir Haard. Le scrutin est prévu le 9 mai.

Le Premier ministre conservateur a également révélé qu’il était atteint d’un cancer de l’oesophage et qu’il ne se présenterait pas aux élections. Le leader du parti d’opposition Le mouvement de gauche-les verts a déploré que les élections anticipées n’aient pas été décidées plus tôt. L’Islande, qui avait connu un boom économique avec un pic de croissance de 7,7% en 2004, connaît une descente aux enfers avec une récession de 9,6% prévue cette année. Le chômage, quasi inexistant avant la crise, devrait toucher 7,8% de la population active. Les manifestations pacifistes au début, sont devenues plus violentes ces dernières jours. Et c’est aussi dans ce contexte de crise, que l’idée d’une adhésion à l’Union européenne fait son chemin.