DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : l'île de Lampedusa sous très haute tension

Vous lisez:

Italie : l'île de Lampedusa sous très haute tension

Taille du texte Aa Aa

Quelques 1000 des 1300 clandestins qui y sont retenus ont forcé ce matin les grilles du centre de rétention, et ont commencé à manifester dans les rues de la ville. Ils protestent contre l’ouverture hier d’un tout nouveau centre dit “d’Identification et d’Expulsion”, une structure qui permet, comme le souhaite le gouvernement Berlusconi, d’accélérer les procédures d’expulsion.

Certains habitants de l‘île, qui avaient déjà manifesté hier par milliers, ont rejoint le défilé des clandestins. En raison de leur sous-nombre et du risque important d’incidents, les policiers ont décidé de ne pas intervenir. L’aéroport vers lequel se dirige le défilé a tout de même été fermé. Prés de 32 000 clandestins, essentiellement des Africains, ont débarqué l’an passé sur cette île de Lampedusa, trois fois plus que l’année précédente.