DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise économique a eu raison du gouvernement en Islande.

Vous lisez:

La crise économique a eu raison du gouvernement en Islande.

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre Geir Haarde a annoncé la démission immédiate de la coalition. Il a présenté cette démission au Président dans l’après-midi. La formation de centre-droit de Geir Haarde partageait le pouvoir avec le parti social-démocrate depuis mai 2007 mais l’opinion publique islandaise ne supporte plus l’effondrement de l‘économie.

“Il est impératif maintenant que nous ne perdions pas de temps pour définir une stratégie avec le FMI,” a indiqué le chef du gouvernement islandais. “Il est important que les pouvoirs politiques dans le pays s’accordent pour gouverner en attendant des élections anticipées, qui pourraient avoir lieu en mai.” Depuis quatre mois, la rue fait pression. Encore ce week-end, environ 5.000 personnes ont manifesté pour réclamer la démission du gouvernement islandais. Un récent sondage montre que sa cote de popularité était au plus bas. L’Islande, encore classée en 2007 parmi les pays les plus riches de la planète, a été frappée de plein fouet par la crise économique. En octobre, le gouvernement a été contraint de prendre le contrôle en urgence des trois premières banques du pays car le système bancaire et la devise s’effondraient. Il est peu probable que les Islandais soient maintenant disposés à attendre le printemps pour se prononcer dans les urnes.