DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël se prépare à des poursuites pour crimes de guerre

Vous lisez:

Israël se prépare à des poursuites pour crimes de guerre

Taille du texte Aa Aa

Après avoir chargé le ministre de la Justice de prendre la tête d’une équipe de juristes, après avoir interdit à la presse présente en Israël de dévoiler les noms ou les photos des militaires qui ont servi à Gaza, le premier ministre Ehud Olmert a assuré hier les hauts gradés de son armée qu’il les protégerait.

“Les officiers et soldats envoyés à Gaza doivent savoir qu’ils sont à l’abri de divers tribunaux et qu’Israël les aidera et les défendra sur ce front, tout comme ils nous ont protégé avec leurs corps durant l’opération de Gaza”. L’Autorité palestinienne rejette elle toute immunité judiciaire d’Israël et elle précise que si des actions doivent être engagées elles le seront. Le rapporteur spécial de l’ONU pour les droits de l’Homme a affirmé que l’Etat hébreu n’avait fait “aucun effort” pour permettre aux civils d‘évacuer les zones de combats. Ban Ki Moon a lui demandé des poursuites après les bombardements sur les bâtiments de l’ONU. Plusieurs associations dont Amnesty International ont par ailleurs estimé que l’usage répété de munitions au phosphore blanc dans des zones densément peuplées constituait clairement “un crime de guerre”. L’armée israélienne a annoncé de son côté l’ouverture d’une enquête interne sur le recours à ce type d’armes “afin de lever dit elle toute ambiguïté”.