DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Siemens n'est pas inquiet pour l'avenir

Vous lisez:

Siemens n'est pas inquiet pour l'avenir

Taille du texte Aa Aa

Le conglomérat industriel allemand Siemens confirme ses objectifs pour son exercice 2009 qui a bien démarré malgré la crise selon la direction. Siemens, dont les activités vont de la construction de centrales nucléaires au matériel ferroviaire en passant par les prothèses auditives et les ampoules électriques, a publié mardi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes du marché avec un résultat net de 2 milliards d’euros pour les trois premiers mois de l’exercice 2009. Pourtant, sur la même période, les nouvelles commandes ont chuté de 8% la division Industrie, la plus importante du groupe, affichant même un recul de 11% qui signifie une réduction des investissements de ses clients. La dégradation du climat économique a également touché la division Santé. “Je pense que des trimestres beaucoup plus difficiles nous attendent, a affirmé le Président du directoire de Siemens Peter Löscher. Cela dit, tant qu’il n’y aura pas d’annulations de commandes importantes ou de baisse de prix que l’on ne peut pas atténuer par une plus haute productivité – et je ne vois ni l’un ni l’autre actuellement -, nous maintenons nos pronostics pour 2009.” Face à ses concurrents l’américain General Electric qui a annoncé une forte baisse de son bénéfice trimestriel ou le néerlandais Philips qui publie une perte de 1 milliard et demi d’euros sur le trimestre également, l’allemand Siemens présente une situation extrêmement solide.