DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gaza au coeur de la campagne des législatives israéliennes

Vous lisez:

Gaza au coeur de la campagne des législatives israéliennes

Taille du texte Aa Aa

A dix jours des élections législatives en Israël, la poursuite des tirs de roquettes palestiniens en dépit de l’offensive de trois semaines dans la bande de Gaza s’invite au coeur de la campagne. Cette situation semble conforter encore l’avance de Benjamin Netanyahou, grandissime favori des sondages. Lors d’un débat télévisé hier, le chef du Likoud a reproché au gouvernement de ne pas avoir, “terminé le travail” à Gaza, ce sont ses termes et a appelé à frapper le territoire avec un poing de fer.

Le travailliste Ehud Barak et la candidate de Kadima Tzipi Livni, les partenaires de l’actuelle coalition, ont pour leur part assuré qu’ils contrôlaient la situation sur le terrain. Ce week-end a aussi été marqué par les déclarations de Yitzhak Cohen, membre du Shass, un parti juif ultra-orthodoxe. Celui-ci s’est prononcé pour la rupture des relations diplomatiques entre Israël et le Saint-Siège. Une mesure de rétorsion adéquate, explique-t-il, après la décision du pape de lever de l’excommunication contre quatre évêques intégristes dont Mgr Williamson qui nie la réalité de la Shoah et l’existence des chambres à gaz. Cette déclaration isolée n’engage pas l’Etat hébreu, a aussitôt rectifié le ministère des affaires étrangères. Son porte-parole précise même que les préparatifs de la visite de Benoît XVI en Israël prévue cette année se poursuivent normalement.