DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liberté retrouvée pour trois policiers et un militaire colombiens

Vous lisez:

Liberté retrouvée pour trois policiers et un militaire colombiens

Taille du texte Aa Aa

Ils étaient détenu par les FARC depuis 2007 Le CICR a pris en charge les quatre hommes au coeur de la jungle colombienne avant de les transférer vers Bogota à bord d’un hélicoptère brésilien. Mais une polémique vient un peut gâcher les retrouvailles. En effet l’un des membres de “Colombiens pour la paix” une association qui joue un rôle dans la processus de libération, a accusé l’armée colombienne d’avoir survolé la jungle, mettant en péril cette opération.

Colère du président Alvaro Uribe qui lors de sa rencontre avec les ex-otages, a déclaré que, “seul le Comité International de la Croix-rouge, avec l’appui logistique du Brésil, serait autorisé à poursuivre cette opération.” Exit donc la député et médiatrice Piedad Cordoba qui s’est occupée de toutes les affaires de ilbération dont celle d’Ingrid Betancourt. Piedad Cordoba qui a prévu de s’exprimer dans la journée. En attendant, l’opération continue, et l’on devrait voir dans les prochains jours sortir de la jungle deux nouveaux otages : Alan Jara et Sigifredo Lopez, des hommes politiques retenus depuis plus de 7 ans par les FARC.