DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Proche-Orient: Roquettes contre missiles


monde

Proche-Orient: Roquettes contre missiles

La réplique n’a pas tardé, Israël frappe Gaza après la chute d’une roquette à Ashkelon. Au moins trois missiles ont visé des tunnels qui selon l’Etat hébreu servent à la contrebande d’armes pour le Hamas. Il n’y a pas de victime. A Ashkelon, la roquette palestinienne n’a pas fait de blessé mais des dégâts. Le leader de l’opposition de droite, Benjamin Netanyahu, en tête des sondages à huit jours des législatives s’est rendu sur place. “L’armée a fait du bon boulot a-t-il dit, mais le gouvernement de Kadima a stoppé son offensive avant d’atteindre son objectif. Seule une chose pourrait éliminer la menace sur Ashkelon et les autres villes d’Israël, c’est d’en finir avec le gouvernement du Hamas, et c’est ce que nous allons faire.”

Réunion d’urgence mardi matin du cabinet israélien. Dimanche Ehud Olmert le Premier ministre avait prévenu qu’Israël répliquerait “de façon disproportionnée” à la poursuite des tirs. Son ministre de la Défense, Ehud Barack, tête de liste du Parti travailliste pour le scrutin du 10 février écarte lui une nouvelle offensive d’envergure. La gestion de la crise à Gaza est omniprésente dans la campagne électorale en Israël, elle tient même le premier rôle.
Prochain article

monde

Série de grèves protectionnistes en Grande-Bretagne