DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Berlin : le Vatican doit condamner clairement le négationnisme

Vous lisez:

Berlin : le Vatican doit condamner clairement le négationnisme

Taille du texte Aa Aa

Avoir un compatriote sur le trône de Saint-Pierre ne fait plus la fierté des Allemands. Au contraire. La décision papale de réintégrer un évêque négationniste génère un grand embarras Outre-Rhin. A tel point que la chancelière Angela Merkel, fille de pasteur luthérien, est sortie de sa réserve hier.

“Le Pape et le Vatican ont le devoir d‘établir clairement et sans ambiguïté qu’on ne peut pas nier l’holocauste, et bien entendu, qu’il est nécessaire d’entretenir une interaction positive avec le judaisme, a-t-elle martelé. De mon point de vue, la clarification apportée par le pape est encore insuffisante.” Des commentaires dont s’est insurgé le porte-parole du vatican, qui s’est empressé de rappeler dans un communiqué plusieurs déclarations de Benoît XVI condamnant la Shoah. Reste qu’il n’a jamais mentionné dans ce cadre l‘évêque incriminé, Monseigneur Williamson.

En Allemagne, où le négationnisme est passible de prison, ce faux pas d’un pape allemand est jugé inexcusable. Certains théologiens souhaitent ouvertement sa démission.