DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Clause protectionniste : Obama souligne le risque d'une guerre commerciale

Vous lisez:

Clause protectionniste : Obama souligne le risque d'une guerre commerciale

Taille du texte Aa Aa

Barack Obama a mis le Sénat en garde contre les conséquences néfastes du protectionnisme. Le président américain, dont le plan de relance est débattu par les sénateurs, a qualifié d’erreur la clause “Buy American” – comprenez “Achetez américain”, ajoutée au texte par les parlementaires. Ceux-ci veulent empêcher que le plan ne serve à créer des emplois à l‘étranger.

Chargé du dossier, le secrétaire d’Etat au commerce, le républicain Judd Gregg a essuyé un tonnerre de protestations venu de l‘étranger : la Commission européenne a même menacé de riposter si la clause devait être adoptée. La tentation protectionniste est grande dans un pays où le chômage gagne chaque jour du terrain, et pèse sur la consommation. L’industrie automobile est la première sacrifiée. Le mois dernier, les ventes de voitures sont tombées sous la barre des 10 millions, et pour la première fois, elles sont inférieures en volume aux ventes chinoises.