DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Aribert Heim, alias "le boucher de Mathausen", serait mort en 1992

Vous lisez:

Aribert Heim, alias "le boucher de Mathausen", serait mort en 1992

Taille du texte Aa Aa

Il était l’un des criminels de guerre nazis les plus recherchés. Aribert Heim serait mort depuis plus de 15 ans. Plus précisément le 10 août 1992 au Caire, en Egypte, des suites d’un cancer. Il avait alors 78 ans.

C’est la télévision allemande ZDF qui l’affirme après avoir mené une enquête en collaboration avec le New-York Times. Le Centre Simon Wiesenthal, qui traque les criminels de guerre nazis, demande néanmoins des preuves. Ephraïm Zuroff, responsable de la branche israélienne, souligne qu’il n’y a pour l’instant ni corps, ni sépulture, ni trace ADN permettant de confirmer l’information. L’enquête s’appuie sur le témoignage du fils d’Aribert Heim, ainsi que sur de nombreux documents. Converti à l’islam, Aribert Heim se cachait en Egypte sous le nom du docteur Tarek Hussein Farid. Sous le régime nazi, il avait exercé comme médecin dans les camps de concentration, notamment Mathausen, en Autriche. Il y avait tué et atrocement torturé des centaines de détenus. Cela lui avait valu le surnom de “boucher de Mathausen”.