DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie: Une euthanasie qui fait débat

Vous lisez:

Italie: Une euthanasie qui fait débat

Taille du texte Aa Aa

Plus rien ne peut empêcher la mort d’Eluana Englaro. Le président Napolitano ne signera pas le décret adopté vendredi en urgence par le gouvernement pour empêcher l’arrêt de l’alimentation de la jeune femme. Il était le seul habilité à s’opposer à la Cour suprême italienne qui a reconnu le droit de mourir à Eluana. Il évoque “l’inconstitutionnalité” du texte adopté en conseil des ministres. Agé de 37 ans, elle est dans le coma depuis 17 ans. Depuis ce vendredi, son alimentation est progressivement réduite. Elle été tranférée en début de semaine dans une clinique d’Udine, la seule ayant accepté de la laisser partir. Sa mort devrait intervenir d’ici 15 à 20 jours. Sa famille se bat depuis plus de 10 ans pour qu’on laisse mourir Eluana, victime d’un accident de voiture en 1992. Son sort est depuis au coeur d’un intense débat politique et judiciaire. L’Eglise catholique, le Vatican, des responsables régionaux: tout le pays s’en est mêlé. Ce matin encore l’Eglise italienne parlait d’euthanasie inacceptable.