DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Appels à ouvrir les points de passage à Gaza et transferts d'argent

Vous lisez:

Appels à ouvrir les points de passage à Gaza et transferts d'argent

Taille du texte Aa Aa

L’actualité s‘étoffe autour du territoire palestinien, sans que les parties aient conclu une trêve durable. Réunis à Washington hier soir, les chefs de la diplomatie française et américaine s’inquiètent à propos de la situation de la population à Gaza. “Nous sommes tombés d’accord avec Madame la secrétaire d’Etat pour faire pression sur les deux parties afin qu’ils ouvrent des points de passages, a déclaré le ministre français Bernard Kouchner. La population de Gaza a besoin de ce qu’on appelle l’aide humanitaire”.

Après d’autres pressions américaines, Israël aurait autorisé hier le transfert dans la bande de Gaza de 43 millions de dollars. Le même jour, un responsable du Hamas était arrêté en possession de plus de 10 millions de dollars en Egypte où se tiennent des discussions sur la trêve. Alors que dans la bande de Gaza, le mouvement radical s’est accaparé mercredi de vivres de l’agence onusienne pour les réfugiés, la marine israélienne a arraisonné au large des côtes un navire transportant une cargaison d’aide humanitaire.