DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Kirghizstan intransigeant, la Russie conciliante

Vous lisez:

Le Kirghizstan intransigeant, la Russie conciliante

Taille du texte Aa Aa

La Russie donne son accord de principe aux Américains pour le transit de marchandises non militaires via son territoire. Une déclaration qui fait suite à la décision du Kirghizstan de fermer la base américaine située sur son sol. Elle sert depuis 2001 d’appui logistique aux troupes de la coalition internationale en Afghanistan.

Sergey Lavrov, Ministre des Affaires Etrangères russe : “Il y a quelques jours, les Américains nous ont approchés avec une requête concernant la mise en place de l’accord Russie-Otan signé en avril dernier, sur le transit par le territoire russe de marchandises non militaires à destination de la force internationale d’assistance à la sécurité. Nous avons donné une réponse positive en 24 heures. Nous attendons désormais que nos partenaires américains nous donnent des détails sur la quantité et la nature de ces envois et nous délivrerons ensuite les permissions adéquates”. Le Tadjikistan a lui aussi donné son feu vert selon les mêmes conditions et des pourparlers sont engagés avec l’Ouzbékistan voisin. Américains et Russes se livrent en fait une bataille d’influence dans cette zone. Mardi dernier Dmitri Medvedev a accordé au Kirghizstan un crédit d’un milliard et demi d’euros. Un accord qui n’aurait pas de lien direct avec la décision de fermer la base américaine.