DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irresponsable et inexcusable de ne pas réagir face au chômage

Vous lisez:

Irresponsable et inexcusable de ne pas réagir face au chômage

Taille du texte Aa Aa

Barack Obama met ses dernières forces dans la bataille pour convaincre le Sénat d’adopter un gigantesque plan de relance de plus de 900 milliards de dollars, actuellement en discussion au Congrès. Selon lui, il est inexcusable et irresponsable de ne pas réagir face au chômage grandissant : “Nous avons perdu 3,6 millions d’emplois depuis le début de la récession, ce sont 3,6 millions d’Américains qui se réveillent chaque matin en se demandant comment ils vont payer leurs factures, conserver leurs maisons et nourrir leurs enfants. Ce sont 3,6 millions d’Américains qui ont besoin de notre aide. Je suis sûr que de l’autre côté de Pennsylvania Avenue, les membres du Sénat lisent ces mêmes chiffres et j’espère qu’ils partagent mon sentiment d’urgence, et tirent la même conclusion sans ambiguité, la situation ne peux pas être plus sérieuse.”

Ce vendredi le président a sorti une autre carte de sa manche : Barack Obama a mis en place une équipe de conseillers économiques chargée de donner un point de vue indépendant sur la manière de sortir le pays de la crise. L‘équipe sera dirigée par l’ancien président de la Réserve fédérale, Paul Volcker, 81 ans.