DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Australie traque les pyromanes

Vous lisez:

L'Australie traque les pyromanes

Taille du texte Aa Aa

365 000 hectares partis en fumée, la plupart à cause des pyromanes. En Australie, les autorités ont lancé une vaste enquête sur l’origine de certains feux, vraisemblablement criminels. Une centaine d’enquêteurs sont engagés dans l’opération Phoenix, la plus importante jamais lancée en Australie à la suite d’incendies. Un homme de 31 ans et un adolescent de 15 ans ont d’ores et déjà été inculpés d’incendie volontaire. Le Premier ministre australien prône la fermeté :

“Il n’y a aucune excuse pour cela, déclare Kevin Rudd. Comme je l’ai dit hier, c’est tout simplement un meurtre à grande échelle.” Plus de 180 morts, environ 500 blessés, près d’un millier de maisons détruites, les environs de Melbourne ont été les plus meurtris. Pour les survivants, rescapés de l’enfer, une chaîne de solidarité s’est formée. Les Australiens ont déjà fait parvenir plus de 15 millions d’euros pour aider les 15 000 sans-abris. Et ces incendies, les plus meurtriers du pays-continent, sont encore actifs. Les pompiers poursuivent la lutte, épaulés par l’armée.