DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'avertissement des séparatistes d'Abkhazie

Vous lisez:

L'avertissement des séparatistes d'Abkhazie

Taille du texte Aa Aa

Ils ont prévenu ce mercredi qu’ils se réservaient le droit de bloquer les observateurs des Nations Unies si leur mandat n‘était pas modifié.

Le mandat des Casques bleus expire le 15 février et les autorités abkhazes sont prêtes à les laisser travailler après cette date si leur mandat reconnaît l’indépendance de l’Abkhazie, ce qui paraît extrêmement peu probable. La Russie soutient la requête des Abkhazes. Ecoutez son ministre des Affaires étrangères : “La décision finale appartiendra à la Géorgie, tant qu’il s’agira de la présence internationale sur son territoire, et de la position de l’Abkhazie tant qu’il s’agira de la présence des Nations Unies sur son territoire”. La situation apparaît dès lors bloquée car si la Russie s’oppose à la prolongation du mandat des casques bleus sur place, seule l’Union européenne pourrait y envoyer des forces de maintien de la paix, à l’image de ce qui s’est fait au Kosovo par exemple. Mais Serguei Bagapsch, le leader abkhaze, s’est d’ores et déjà déclaré totalement opposé à une telle optiton.