DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les mauvaises nouvelles s'accumulent pour Gordon Brown

Vous lisez:

Les mauvaises nouvelles s'accumulent pour Gordon Brown

Taille du texte Aa Aa

Déjà en difficulté alors que la crise ravage l‘économie du Royaume-Uni, le premier ministre britannique a dû accepter la démission de James Crosby.

Ce dernier a quitté ses fonctions de vice-président de l’autorité britannique de régulation du secteur financier en raison d’une polémique sur sa gestion du risque lorsqu’il dirigeait la banque HBOS. David Cameron, le leader de l’opposition conservatrice dénonce l’attitude de Gordon Brown : “James Crosby, l’homme qui a dirigé HBOS et que le premier ministre a choisi pour réguler nos banques et conseiller notre gouvernement a démissionné parce qu’il était accusé d’avoir renvoyé un de ses cadres qui l’avait pourtant mis en garde contre des prises de risques excessives”. Cette démission intervient alors que les nuages s’amoncellent sur le ciel économique britannique. Le gouverneur de la Banque d’Angleterre a dressé hier un tableau très sombre de la situation présente et surtout à venir. Mervyn King estime que le Royaume-Uni est en profonde récession. Le recul du PIB devrait atteindre 4% sur un an mi-2009, et même 6% dans la pire des hypothèses. Profonde, la récession risque par ailleurs d‘être longue, avertit aussi le gouverneur qui ne voit pas d’embellie avant 2011. Du jamais vu depuis les années 30. Le chômage continue à s’envoler et s’il a moins augmenté que prévu en janvier, il ne s’agit que d’un répit selon les analystes. La barre des 2 millions sera bientôt franchie et celle des 3 millions est également envisagée.