DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manifestation pour réclamer la libération de l'ex-chef kurde Abdullah Ocalan

Vous lisez:

Manifestation pour réclamer la libération de l'ex-chef kurde Abdullah Ocalan

Taille du texte Aa Aa

Ils n’ont pas oublié Abdullah Ocalan, l’ex-chef du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan. 10 ans après la capture de l’ancien leader kurde, entre 10 000 et 20 000 personnes ont réclamé sa libération ce samedi à Strasbourg en France. Une partie de ces manifestants kurdes venait d’Allemagne, de Suisse et de Belgique.

Des kurdes ont également protesté à Batman, ville du sud-est de la Turquie. La police a dispersé à coups de canons à eau les partisans de l’ancien fondateur du PKK, considéré comme un organisme terroriste par la Turquie. La rébellion sécessionniste a fait plus de 37 000 morts depuis les années 80. En juin 1999, Ankara condamne à mort Ocalan pour “séparatisme”. Une peine commuée en prison à vie après l’abolition de la peine capitale. Son procès a été jugé inéquitable par la Cour européenne des droits de l’homme en 2005. Et l’an dernier, le Comité anti-torture du Conseil de l’Europe a recommandé la fin de son isolement à la prison d’Imrali oû il est le seul détenu.