DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plusieurs grandes banques américaines ont décidé hier de suspendre les saisies immobilières.

Vous lisez:

Plusieurs grandes banques américaines ont décidé hier de suspendre les saisies immobilières.

Taille du texte Aa Aa

Une initiative imitée quelques heures plus tard par les deux géants américains du refinancement de crédit américain, Freddie Mac et Fannie Mae.

10.000 personnes sont expropriées et expulsées chaque jour de leur maison aux Etats-Unis, dans l’impossibilité de payer leurs emprûnts face à l’envolée des taux d’intérêts. Les Démocrates veulent aller plus loin. ‘‘Je félicite tout ces établissements et j’appelle tous les autres instituts à faire comme eux, a déclaré une membre démocrate de la Chambre des représentants. Ils ne feront pas de saisie jusqu‘à ce que le plan du président pour aider les gens à conserver leur maison soit présenté au peuple américain.’‘ Barack Obama doit dévoiler mercredi son plan pour empêcher les expropriations. Il l’annoncera lors d’un voyage à Phoenix, dans l’Arizona, l’un des Etats les plus touchés par la crise immobilière. Au moins 50 milliards de dollars seront alloués à des mesures destinées à protéger les Américains qui risquent d‘être expropriés. La Maison blanche a toutefois mis en garde ce vendredi, en les appelant à ne pas fonder d’espoirs démesurés sur ce nouveau plan. Plus de 3 millions d’Américains ont ainsi perdu leur maison l’an dernier. Un chiffre en hausse de 81 % par rapport à 2007.