DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La castration envisagée en Italie pour les délinquants sexuels

Vous lisez:

La castration envisagée en Italie pour les délinquants sexuels

Taille du texte Aa Aa

L’Italie réfléchit à des mesures plus coercitives pour l’incarcération des délinquants sexuels. Après une série de viols ces derniers jours, le gouvernement planche sur un décret-loi, qui rendrait obligatoire la détention provisoire, plutôt que l’assignation à résidence, pour les auteurs présumés d’agressions sexuelles. Dans la Stampa, Roberto Calderoli, ministre de la simplification administrative et membre de la Ligue du Nord demande même la castration chirurgicale.

Deux Roumains, toujours en fuite, sont soupçonnés du viol d’une jeune fille de 14 ans samedi soir dans un parc de Rome. Une partie des Italiens voit dans cette population immigrée les causes de l’insécurité. Le gouvernement envisagerait également la mise en place de patrouilles, composées de “citoyens volontaires non armés”. Une proposition contestée par l’opposition qui craint des violences. Hier quatre Roumains et un autre immigré ont été attaqués à coup de barre en bois par des groupes cagoulés dans un kebab proche du parc.