DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Traité de Lisbonne : les discussions recommencent à Prague

Vous lisez:

Traité de Lisbonne : les discussions recommencent à Prague

Taille du texte Aa Aa

Les députés tchèques débattent à nouveau du traité de Lisbonne. Le texte destiné à réformer les institutions européennes pourrait être ratifié à l’issue de cette période de discussion, un vote qui a déjà été repoussé deux fois.

Le Parlement paraît très divisé sur ce traité. Le Premier ministre, Mirek Topolanek, a affirmé que le texte sera approuvé après le débat en cours. Mais même au sein de sa formation les pour et les contre s’opposent. Et le président Vaclav Klaus, eurosceptique, n’a jamais caché qu’il ferait tout pour retarder la signature du traité. Si possible après que l’Irlande l’ait accepté ou rejeté. Car après les parlementaires, ce sera au Sénat de se prononcer puis au chef de l’Etat de parapher le texte. Et les Sénateurs ont affirmé qu’ils ne voteront pas avant le mois d’avril. La République tchèque, qui préside l’Union européenne, est le seul pays à ne pas s‘être prononcé sur la réforme des institutions.