DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un arsenal anti-crise mobilisé sur tous les fronts

Vous lisez:

Un arsenal anti-crise mobilisé sur tous les fronts

Taille du texte Aa Aa

Les démocrates font valoir qu‘à crise exceptionnelle, mesures exceptionnelles.

La crise du crédit a contaminé tous les secteurs d’activité. 3 millions et demi d’emplois ont été détruits depuis décembre 2007, portant le taux de chômage à 7,6 %, un plus haut en 16 ans. Pour briser cette spirale infernale, le plan de relance propose 287 milliards de dollars d’allègements fiscaux pour les classes moyennes afin de stimuler progressivement la consommation. Les 500 milliards restants seront investis progressivement d’ici la fin 2010 dans les infrastructures et les énergies alternatives. Ces projets devraient permettre à terme de créer des emplois. En attendant, les chômeurs bénéficieront d’aides ciblées. Outre ce plan, l’administration Obama annoncera mercredi des mesures pour enrayer les saisies dans l’immobilier. 50 milliards ont été prévus. Pas assez, selon les analystes. Vendredi dernier, les grandes banques américaines ont toutefois annoncé un moratoire sur les saisies immobilières. Un geste de bonne volonté, alors que l’Etat s’apprête à réunir leurs actifs douteux dans une structure semi-publique dotée de 500 milliards de dollars. L’idée est d’assainir leurs bilans et, à terme, de relancer le crédit.