DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incendie au centre de rétention de Lampedusa

Vous lisez:

Incendie au centre de rétention de Lampedusa

Taille du texte Aa Aa

Près de 60 personnes ont été blessés dans des affrontements entre des clandestins et les forces de l’ordre à Lampedusa. Le centre de rétention de l‘île italienne a été en partie incendié. Un groupe d’une vingtaine d’immigrés a tenté de forcer le portail du centre, il a été repoussé par la police. Les clandestins auraient ensuite mis le feu à leur matelas pour protester contre le rapatriement imminent d’une centaine de Tunisiens, ce qui a déclenché l’incendie.

863 immigrés se trouvaient dans le centre, un établissement pointé du doigt par les Nations unies pour ses mauvaises conditions de détention. Au début du mois, une dizaine de Tunisiens ont tenté de se suicider, et fin janvier, près de 700 clandestins ont manifesté devant l’hôtel de ville pour dénoncer la transformation du Centre d’accueil en “Centre d’identification et d’expulsion”. Une mesure prise par le gouvernement Berlusconi pour accélérer le retour des clandestins dans leurs pays d’origine.

L’Italie est débordée par l’afflux de candidats à l’exil. Plus de 30 000 personnes ont tenté de pousser les portes de l’eldorado européen en 2008 sur l‘île de Lampedusa, soit 75% de plus qu’en 2007.