DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Union européenne est en pénurie d'interprètes

Vous lisez:

L'Union européenne est en pénurie d'interprètes

Taille du texte Aa Aa

Chaque jour, entre 700 et 1400 interprètes se relaient auprès des institutions européennes. Mais sans l’arrivée de jeunes recrues, la Commission européenne perdra un tiers de ses interprètes de langue anglaise d’ici 2015 et la moitié dans les 10 prochaines années.

Bruxelles manque d’interprètes de langue maternelle française, allemande, italienne ou néerlandaise mais surtout de Roumains, de Lettons ou de Maltais. Les institutions européennes ont donc décidé d’agir en diffusant des clips sur Internet pour vanter les mérites de cette profession. Notamment en termes de salaire : Un débutant émarge à 5.000 euros nets par mois et peut prétendre au double en fin de carrière. Il faut toutefois passer des épreuves pour rejoindre les instances européennes en tant qu’interprète. Un concours réussi par un candidat sur trois.