DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Italie renforce son arsenal sécuritaire dans un climat de méfiance vis à vis des étrangers.

Vous lisez:

L'Italie renforce son arsenal sécuritaire dans un climat de méfiance vis à vis des étrangers.

Taille du texte Aa Aa

Après trois viols le week-end dernier, qui ont été particulièrement médiatisés, le gouvernement Berlusconi a adopté vendredi un décret loi, d’application immédiate. Il rend obligatoire la prison pour les personnes soupçonnées de viol en Italie et légitime les rondes de citoyens pour lutter contre la criminalité.

“Nous voulons passer des patrouilles spontanées de citoyens à des rondes de volontaires régulées et contrôlées pour la sécurité. Les forces de police y sont favorables. Je parle des policiers qui oeuvrent chaque jour dans la rue”, a expliqué le ministre de l’Intérieur, Roberto Maroni. Les patrouilles nocturnes de citoyens étaient jusqu’ici surtout répandues dans le nord, fief du parti anti-immigrés de la Ligue du nord. Pour la gauche, leur systématisation risque de transformer le pays en “far west”. Le Vatican a de son côté dénoncé une “abdication de l’Etat de droit.”