DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Panique des épargnants après le scandale Stanford

Vous lisez:

Panique des épargnants après le scandale Stanford

Taille du texte Aa Aa

Les premières conséquences du scandale Stanford. Le Texan, accusé d’une fraude de 8 milliards de dollars, a pu être localisé en Virginie. Dans le même temps, son groupe bancaire est confronté à des mouvements de panique des épargnants, particulièrement en Amérique du sud. Au Venezuela, les retraits d’argent de masse ces derniers jours ont amené l’Etat à prendre le contrôle de la filiale. Le gouvernement a annoncé la vente immédiate de la banque.

La fraude concerne particulièrement la filiale du groupe basée à Antigua, dans les Carraïbes. Les activités de la Stanford Bank International présente dans 140 pays ont été suspendues au Pérou, au Panama ou encore en Colombie. Une enquête a été ouverte notamment au Royaume-Uni.