DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Saab en très grande difficulté

Vous lisez:

Saab en très grande difficulté

Taille du texte Aa Aa

Saab demande à être placé en procédure de redressement judiciaire… Le constructeur automobile suédois a pris cette décision ce matin afin de se placer sous la protection de la loi et afin d‘éviter une faillite.

Il s’agit selon, la direction de Saab, de créer une entité indépendante et capable d’attirer des investisseurs. Cette procédure devrait permettre au constructeur de continuer à produire des véhicules et à court terme, de solliciter l’aide du gouvernement. Trois nouveaux modèles seraient ainsi prêts à être lancés au cours des dix-huit prochains mois. Saab emploie environ 4.100 personnes en Suède, parmi lesquelles 3.700 travaillent à Trollhättan, son siège dans le nord du pays. En tenant compte des sous-traitants et des différentes filiales, de 15.000 à 20.000 personnes dépendent de l’activité de Saab en Suède, véritable fierté nationale aujourd’hui menacée. General Motors, maison mère de Saab, pourrait injecter dans sa filiale 400 millions de dollars si le gouvernement suédois lui garantit un prêt plus élevé. Mais il n’en est pas question pour l’instant et GM estime que Saab pourrait se déclarer en faillite dès ce mois-ci.