DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Etats se portent plus que jamais au secours de leurs banques

Vous lisez:

Les Etats se portent plus que jamais au secours de leurs banques

Taille du texte Aa Aa

Discussions actuellement entre le géant bancaire américain Citigroup et l’Etat Fédéral qui devrait augmenter sa participation dans la capital de la banque. L’Etat américain possède actuellement 7,8% de Citigroup et pourrait monter jusqu‘à 40% selon des articles de presse, bien que Citigroup ne souhaite pas que cette participation aille au delà de 25%. Cette information a dopé les marchés boursiers lundi pendant une partie de la séance.

En Grande Bretagne, la banque Northern Rock, entièrement nationalisée en février 2008, va augmenter de 16 milliards d’euros environ, le montant de ses prêts aux particuliers, selon le plan de relance du gouvernement britannique pour desserrer le cadenas du crédit. “On veut faciliter l’accès aux prêts pour les nouveaux acquéreurs et c’est une domaine oú Northern Rock a déjà indiqué qu’il sera très actif. C’est un secteur oú les autres prêteurs ne sont pas actifs”. En France, l’Etat devrait injecter entre 2,5 et 5 milliards d’euros sous forme de prêts dans le nouvel ensemble Caisse d’Epargne – Banque Populaire, dont il a précipité le mariage. La fusion qui donnera la deuxième banque française devrait être officialisée cette semaine. Le nouveau patron de l’ensemble sera, selon la presse, un proche collaborateur du président de la République, François Pérol, secrétaire adjoint de l’Elysée. L’Etat français ne devrait pas prendre de participation directe au capital du nouveau groupe bancaire mais plusieurs de ses représentants siègeront au conseil d’administration.