DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lutte contre la crise et émancipation énergétique, priorités européennes

Vous lisez:

Lutte contre la crise et émancipation énergétique, priorités européennes

Taille du texte Aa Aa

Financer des projets pour que l’Europe assure sa sécurité énergétique. Sur le principe, les Vingt-sept sont d’accord. Mais ils divergent sur les projets à retenir. La Commission, qui a déjà revu sa liste, n’est pas parvenue à contenter tout le monde. Et l’Allemagne s’interroge sur le déblocage des 3,7 milliards d’euros prévus.

“Ce n’est pas la dernière réunion avant le Conseil. Je pense que d’ici là il y aura des accords de principe, mais par rapport à l’actuelle liste de projets, il faut effectivement encore discuter”, a déclaré le ministre Allemand des Affaires étrangères. Après les ministres de l’Energie la semaine dernière, ce sont donc les ministres des Affaires étrangères qui ont décortiqué cette fameuse liste des projets énergétiques, dont il sera encore question au sommet de la fin mars. En attendant, on tente d’afficher son unité face à la crise. Une figure imposée pour les chefs de la diplomatie française et tchèque après les récents couacs entre les deux pays. Depuis que Nicolas Sarkozy a dénoncé les délocalisations des constructeurs automobiles français en République tchèque, Prague accuse Paris de protectionnisme. Un sommet informel a même été convoqué pour dimanche. Les Vingt-sept y réaffirmeront leur cohésion face à la crise. Une crise qui commence à faire dérailler dangereusement les économies d’Europe de l’Est.